Présentation de l’Atelier Waksu

Une nouvelle aventure

photo Stéphane BENA
crédit photo Agathe Cèbe

Après quinze années dans le spectacle vivant et l’événementiel, Stéphanie BENA profite d’un changement de carrière pour se former à la broderie de Lunéville (broderie haute couture) au Lycée Paul Lapie et s’investir pleinement et professionnellement dans sa passion pour la broderie.

Elle obtient ainsi en 2018 le CAP Arts de la Broderie, spécialité crochet de Lunéville, et ouvre son atelier “Atelier Waksu” en février 2019 à Vitry-le-François (Marne).

La broderie d'art

La broderie est l’art d’appliquer sur une étoffe ou autre support, un ornement à plat ou en relief à l’aide de fils (coton, soie, laine), de cannetille, perles, paillettes, sequins, cristaux, rubans, soutache. Elle est réalisée soit à l’aiguille, soit au crochet de Lunéville, soit à la machine.

Son savoir-faire est intemporel et universel : broderie blanche, broderie or, broderie perlée, Hardanger,  Nuido, Glazig, broderie à fils tirés ou serrés, broderie Holbein, broderie portugaise, suisse, hongroise…broderie d’embellissement, broderie de marque, broderie religieuse …France, Angleterre, Italie, Norvège, Bulgarie, Chine, Japon, Inde, Egypte, Amérique du Nord, Amérique du Sud…

Toutes ces techniques et variantes, les unes inspirant les autres, les unes se mêlant aux autres nous font voyager dans l’univers de la finesse, de la précision et de la beauté des motifs décoratifs.

La broderie d’art fait partie des 281 métiers d’art recensés en France.

La broderie haute couture

La broderie haute couture ou broderie perlée se travaille au crochet de Lunéville sur l’envers du tissu tendu sur métier. La main de dessus tient le crochet tandis que la main de dessous fait glisser sur le fil les fournitures (perles, paillettes) qui sont maintenues contre le tissu par un seul point : le point de chainette.

 L’apprentissage de cette technique nécessite de nombreuses heures de pratique,  travaillant sur l’envers du tissu nous ne voyons pas l’avancement de la broderie. Il existe une expression qui résume bien  cette particularité : les doigts deviennent les yeux de la brodeuse.